Restez informé avec notre

vidya-blog_header-text-illvidya-blog_header-illustration
vidya_logo-black

Nettoyage du colon : une technique simple, courte et gratuite

par
Grégory Dahan
|
1 Jan 2021

Pourquoi un nettoyage du colon ?

Il est absolument vital de garder des intestins et un colon propre. Nous vous proposerons dans cet article une technique simple, courte et gratuite : le nettoyage du colon.

En effet, si des matières non-digérées se déposent sur les parois de nos intestins et se décomposent, elles produisent des toxines, favorisent la croissance de champignons (comme les Candidas), et empêchent une absorption correcte des nutriments. Les aliments comme la viande rouge, les céréales contenant du gluten (surtout la fariné de blé et les pâtes de blé industrielles raffinées), les légumineuses, le lait et ses dérivés, le sucre raffiné et produits associés, favorisent une digestion incomplète et la prolifération de toxines.

C’est la base de quasiment toutes les maladies. Par chance, il existe une technique ayurvédique très simple: "Laghoo shankhaprakshalana". Elle fait partie des SHATKARMA ou TECHNIQUES DE PURIFICATION POUR LE CORPS ET LE MENTAL.
Étymologie: En Sanskrit Shat = six ; Karma = action Les shatkarma consistent de ce fait en un groupe de 6 actions purificatrices.
Shankhaprakshalana nettoie tout le système digestif et enlève les impuretés qui se sont attachées aux parois intestinales au fil des années.

Dans la philosophie ayurvédique, la constipation physique est lié à une constipation mentale inconsciente. En nettoyant le corps, nous nettoyons aussi l’esprit, il y a vraiment un changement dans notre niveau de sensibilité, car cette pratique provoque une altération de notre conscience cellulaire.

Le Laghoo shankhaprakshalana: nettoyage du colon (technique courte):

C’est la version courte de la pratique complète (shankaprakshalana). C’est sans doute le meilleur remède (gratuit) contre la constipation chronique. Les effets sont moins profonds que ceux de la méthode longue, mais comme Laghoo peut être réalisée tous les jours, les effets s’accumulent, et le résultat est une lente mais progressive montée de l’énergie, de la pureté du corps et de l’esprit, et de la santé en général. Cette technique est sans danger comme le montre cette étude médicale.

colon

Contre-indications:

Les personnes souffrant d’un problème médical sérieux devraient consulter un thérapeute qualifié avant d’essayer shankhaprakshalana, en particulier celles suivant un traitement médicamenteux. Cette pratique doit être évitée durant la grossesse. Ceux qui souffrent d’amibiase (maladie infectieuse), d’ulcères, d’hypertension, de faiblesse cardiaque ou qui sont affaiblis ne devraient pas tenter cette pratique. Si vous souffrez de constipation, il vaut mieux régler ce problème d’abord.

Restrictions alimentaires:

Elles sont nécessaires une semaine avant et jusqu’au lendemain après avoir effectué laghoo shankhaprakshalana.

  • Nourritures chimiquement altérées : pré-emballé, boissons sucrées gazeuses ou plates (soda, coca), conserves, surgelés, sauces, soupes en cartons, chips, bonbons, crème glacée, aliments à conservation prolongée en général, etc.
  • Protéines animales ou végétales: viande, poisson, céréales, légumineuses
  • Lait, yoghourt, babeurre, fruits acides comme les citrons, les oranges, les pamplemousses et les kiwis.
  • L’alcool, la cigarette, les drogues, le thé, le café et autres excitants (comme le Red Bull)
  • Boire glacé, boire de grandes quantités de liquide pendant les repas (il faut boire tiède, un peu pendant un repas, en plus grandes quantité au moins 1h avant ou 1h après les repas).

Favorisez:

  • Légumes cuits (vapeur douce) ou crus.
  • Fruits bien mûrs.
  • Jus de légumes verts faits maison à l’extracteur de jus.
  • Quinoa.
  • Soupes chaudes crues ou cuites.
  • Légumes lacto-fermentés.
  • Tisanes dépuratives des reins: Tulsi Cleanse, pissenlit, ortie, persil, ...
  • Tisanes aux plantes adaptogènes : Tulsi – feuille (Ocimum sanctum), Ashwagandha – racine (Withania somnifera), Astragale – racine (Astragalus membranaceus), Codonopsis – racine (Codonopsis esp.), Ginseng – racine (Panax quinquefolius), Ginseng sibérien/éleuthéro – racine (Eleutherococcus senticosus), Reishi – champignon (Ganoderma lucidum), Rhodiola – racine (Rhodiola rosea).
  • Manger léger et boire une eau pure faiblement minéralisée.

Mode opératoire:

Notes importantes: La pratique doit se faire le matin dès le lever, avec un estomac vide.
Cette technique peut requérir au début le concours d’une personne compétente qui l’a déjà pratiquée plusieurs fois.
Vous pouvez ressentir une gêne, des nausées ou des douleurs abdominales si vos intestins sont fortement bouchés.

Étape 1:

Buvez 2-3 grands verres d’eau salée, soit au total minimum 50cl et maximum 1 litre d’eau chaude (pas trop, il faut pouvoir y tremper son doigt sans gêne) aussi vite que possible (36°C – 40°C). Eau salée: 1 càc de sel / 0.5L d’eau chaude.

N’utilisez jamais de sel raffiné ou de monoglutamate de sodium ! Prenez du sel de mer non-raffiné, du sel de roche (sel rose de l’Himalaya, sel noir d’Hawaï, …) L’eau doit goûter comme un bon bouillon, pas plus salée, pas moins salée.

L’idéal est d’utiliser du Plasma Marin (Sérum de René Quinton, (en savoir plus))

Ensuite, effectuez chacune de ces 5 postures de yoga (asanas) 8 fois:

– tadasana,
– tiryaka tadasana,
– kati chakrasana
– tiryaka bhujangasana
– udarakarshanasana

Ces asanas sont décrites complètement en fin d’article. Ces postures aident au relâchement des sphincters du système digestif et permettent à l’eau de circuler librement et rapidement vers l’anus pour élimination.

Étape 2:

Buvez 2 autres verres d’eau salée et répétez les 5 asanas, à nouveau 8 fois chacune.

ÉTAPE 3:

Buvez 2 autres verres d’eau salée et pour la 3ème fois, répétez les 5 asanas, à nouveau 8 fois chacune. Après la 3ème fois, allez à la toilette et essayez d’évacuer les selles. Détendez-vous.

Ne stressez surtout pas. Attendez l’évacuation des selles mêlées à l’eau.
En général, il y a un mouvement des selles accompagné d’une urination.

ÉTAPE 4:

Si vous sentez que vous avez besoin d’une séance supplémentaire pour arriver à éliminer, buvez 2 autres verres d’eau salée et pour la 4ème fois, répétez les 5 asanas, à nouveau 8 fois chacune.

Astuce: Massez-vous le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre pour aider l’eau à sortir. Vous pouvez aussi prendre vos muscles abdominaux entre les paumes de vos mains et remuer de bas en haut ou faire des tapotis sur le ventre pour aider les toxines qui collent sur le colon à se détacher.

Fréquence: A des fins thérapeutiques, Laghoo peut être réalisée tous les jours pendant une durée limitée, sous la supervision d’un expert. Sinon, une fois à deux fois par mois est suffisant. Lorsque votre colon est propre et que vous suivez un régime basé sur l’alimentation vivante, la fréquence des nettoyages peut passer à un tous les 6 mois.

Repos: Reposez-vous pendant 30 minutes après Laghoo.

colon

LES 5 POSTURES (ASANAS)

1) Tadasana (posture du palmier)

Tadasana - Nettoyage du Colon
Mettez-vous debout, les pieds écartés d’environ 10cm et les bras le long du corps.
Levez les bras par-dessus la tête, croisez les doigts, paumes vers le ciel, et placez les mains sur le sommet du crâne.
Gardez le regard fixé sur un point du mur situé un peu au-dessus du niveau des yeux. Inspirez et étirez les bras, les épaules et le torse vers le haut. Levez les talons et restez en équilibre sur les orteils. Étirez tout le corps, en retenant votre respiration et en gardant la position quelques secondes. Baissez les talons en expirant et ramenez les mains au sommet du crâne. Ceci constitue un cycle complet. Faites 8 cycles. Comment respirer: synchronisez votre respiration avec la montée et la descente des bras. Variante: Tadasana peut aussi être accompli en regardant vers les mains entrecroisées. Les doigts peuvent également être croisés de sorte que les paumes soient dirigées vers le bas.

2) Tiryaka Tadasana (posture du palmier qui se plie)

Tiryaka Tadasana - Nettoyage du Colon

Mettez-vous debout, les pieds écartés d’environ 60cm Fixez votre regard sur un point droit devant. Croisez les doigts, paumes vers l’extérieur. Inspirez et levez les bras au-dessus de la tête. Pendant l’expiration, penchez-vous sur le côté gauche à partir de la taille. Ne vous penchez pas en avant ou en arrière, gardez le tronc droit. Gardez la position quelques secondes en retenant votre souffle avant d’inspirer.. Inspirez et revenez à la position verticale. Répétez du côté droit. Expirez et ramenez les bras le long du corps. Ceci constitue un cycle complet. Faites 8 cycles. Variante: Les doigts peuvent aussi être croisés de sorte que les paumes soient dirigées vers le bas.

3) Kati Chakrasana (rotation de la taille)

Kati Chakrasana - Nettoyage du Colon Mettez-vous debout, les pieds écartés d’environ 50cm, les bras le long du corps. Inspirez profondément en levant les bras à hauteur des épaules (le bout des doigts touchant les épaules). Expirez et tournez le corps vers la gauche. Portez la main droite à l’épaule gauche et enroulez le bras gauche vers l’arrière, du côté droit de la taille, aussi loin que vous pouvez. Regardez par-dessus l’épaule gauche en tournant autant que possible, et en gardant le cou et la tête droits. Retenez votre respiration pendant 2 secondes et accentuez la torsion. Inspirez et revenez à la position de départ. Répétez de l’autre côté pour compléter un cycle. Gardez les pieds bien fermes sur le sol pendant la torsion de la taille. Faites 8 cycles. Note pratique: Cette asana peut être réalisée de manière plus dynamique en balançant rythmiquement les bras de droite à gauche, sans synchroniser les mouvements et la respiration.

4) Tiryaka Bhujangasana (posture du cobra retourné)

Tiryaka Bhujangasana - Nettoyage du ColonPrenez la position finale de la posture du Cobra (voir Posture additionnelle), les jambes écartées de 50cm environ. Appuyez-vous sur les orteils, le regard droit devant. Tournez la tête et la partie supérieure du tronc et regardez par-dessus votre épaule gauche. Fixez le talon du pied droit. Dans la position finale, les bras restent droits ou légèrement pliés, tandis que les épaules et le tronc sont tordus. Essayez de ressentir l’étirement diagonal de l’abdomen. Relaxez-vous et gardez le nombril aussi près du sol que possible. Restez dans la pose finale pendant quelques secondes. Ramenez la tête et le tronc vers l’avant et répétez la manœuvre du côté droit, sans abaisser le tronc. Revenez au centre et abaissez lentement votre corps vers le sol. Ceci constitue un cycle complet. Faites 8 cycles. Comment respirer: Inspirez tandis que le tronc se lève. Retenez la respiration pendant que vous vous retournez à gauche, puis à droite. Expirez quand le tronc s’abaisse à nouveau vers le sol.

5) Udarakarshanasana (étirement abdominal)

Udarakarshanasana - Nettoyage du ColonAccroupissez-vous, avec les pieds écartés et les mains sur les genoux. Inspirez profondément. Expirez, en amenant le genou droit près du pied gauche. Poussez le genou gauche vers la droite (avec la main gauche), tout en vous tordant vers la gauche. Gardez l’intérieur du pied droit au sol. Essayez d’étirer la partie inférieure de l’abdomen grâce à la pression sur les cuisses. Regardez par-dessus l’épaule gauche. Retenez votre respiration pendant 3 à 5 secondes dans la posture finale. Inspirez en revenant à la position de départ. Répétez de l’autre côté pour compléter un cycle. Faites 8 cycles.

↑ Revenir au Mode Opératoire

Si vous avez aimé cet article sur le nettoyage du colon, n’hésitez pas à nous laissez votre retour en commentaire❤️

Newsletter

Profite de plus de conseils, reste informé de nos actualités et découvre nos nouveautés avec à notre newsletter.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Le bock à lavement

Autres méthodes de lavement

Acheter

Le Triphala

Triphala nettoie et soutient l'ensemble du colon

Acheter

Huile de Ricin

Bio - Première pression à froid

Acheter

À propos de l’auteur

Voir les commentaires

58 commentaires
  1. Je esseielles de guérir une maladie digestif due un ballonements infections . voulue permettre un bon conseillée pour conbatres ma. maladie due a mon côlon digestif ....
    Je vous remercie de toutes mes félicitations que vous prouver !!! Bon continuation Mercie !!!

      1. vous pouvez faire le nettoyage avec du colopeg en vente en pharmacie
        super efficace
        demandes à votre médecin

    1. Bonjour !
      J'ai la hypertension est j'ai pu faire la technique avec l'aide de ma prof de yoga! Elle a beaucoup d'expérience dans le domaine. (Stockholm)

  2. Résultat de l’experience de ce nettoyage: 30 années de pratique de yoga en individuel. Protocole suivi de van Lysebeth. Après l’ingestion de 4 litres de serum, l’amorce ne s’est jamais faite. Conclusion, maux de tête violents toute la journée.

    1. Pour moi les deux fois que j'ai réalisé en suivant les instructions ça a marché aussi bien même mieux que le clorure de sodium, j'ai trouvé géniale cela. Il faut bien faire le yoga pour que cela marche..

    2. Mince alors... C'est terrible... J'ai moi-même été constipée de très longues années et je compAtis à votre douleur. Je ne le suis plus du tout grâce à l'alimentation cétogène. C'est quAsiment un petit mirAcle. À bon entendeur... 🙂

  3. J'ai lu beaucoup de commentaires idiots qui ne servent à rien et peu constructifs. Ce serait mieux de suivre les indications de cet article et après faire des commentaires sur des résultats. L'article est très bien. Il faut le faire et commenter après. Je ferai ainsi .

  4. Bonjour à tous,
    J'ai bien lu votre article et il me semble que cela fonctionne au vue des commentaires. Je vais donc essayer malgré mon hypertension mais je mettrai moins de sel et limiterai le nombre de verres. Je vais essayer aussi le jeûne intermittent en mangeant très bien le matin et l'après-midi, j'arrêterai vers 19h30, 20h et ensuite j'aviserai si je dois changer. Merci à Christine Camy pour son témoignage, c'est mon rêve de pratiquer cela et je vais essayer de l'appliquer car j'aborde un âge ou j'attrape facilement les maladies.

    1. Bonsoir
      En cas d'hypertension, je ne ferais pas cette méthode ca in ne vous faut pas de sel.
      Préférez le lavement au bock.
      C'est moins fun mais efficace aussi.
      Naturellement votre.

    1. Merci pour ce partage qui semble intéressant !
      En effet, au vu des quelques autres commentaires expérimentés, tout cela est certainement à adapter à chacun, et être bien vigilant à l'avant et l'après de l'expérience également (en terme d'aliments etc.).

    2. Bonjour
      J'ai très envie d'essayer cette méthode. Pensez-vous que la fleur de sel de Guérande peut remplacer le sel de l'Himalaya ?
      Merci pour vos conseils.

  5. Bonjour à tous!
    J'ai vraiment apprécié l'article et la démarche d'Alain, qui représente une action généreuse et gratuite envers tous les internautes. La technique de nettoyage du côlon qu'il nous propose est simple, bien expliquée, à chacun d'entre nous de se l'approprier. Pour ma part, voici plusieurs semaines que j'ai décidé de mettre mon système digestif et intestinal au repos, en pratiquant le jeûne intermittent. C'est après avoir écouté les conférences et lu les recommandation du Docteur Pascal TROTTA, médecin généraliste homéopathe et acupuncteur français, officiant à San Sébastien en Espagne, que j'ai considéré qu'il était temps pour moi de remettre en question ma façon de m'alimenter afin de perdre du poids, et de réguler mes organes vitaux, notamment mon foie, mon estomac, mes intestins, ma vessie, etc, tranquillement, mais efficacement. Ce jeune intermittent est très facile à réaliser: En clair, je m'abstiens de prendre un repas le soir. Petit déj copieux, avec pain, beurre, fromage, confiture ou marmelade, œuf, jambon, fruits. Un "en cas" vers 11:00 avec une pomme, ou autre fruit, repas du midi avec protéines de viande ou poisson avec légumes et/ou céréales, dessert sans lait de vache. Vers 16:00 un goûter au choix. et après, STOP, plus rien ne doit être ingurgité jusqu'au lendemain matin, sauf eau et tisanes sans sucre. Et c'est là, au réveil, l'estomac vide, que Laghoo shankhaprakshalana peut être pratiqué. Si on a le temps, la procédure "in extenso" proposée par Alain peut être faite, sinon, on s'en tient à boire à jeun 1/2 L d'eau tiède, avec une cuillère à Café de sel rose de l'Himalaya en faisant des étirements au sol et des contorsions qui réveillent le corps et l'esprit. Après ce petit cérémonial, l'intestin se met à accomplir son travail. Rien de traumatisant, ni de contraignant. Pour ma part, je bois eau salée à jeun un matin sur 3, et cela me réussit vraiment. En conclusion, il faut que chacun adapte les consignes selon ses possibilités et besoins. Il faut faire les choses sans contrainte, on est seul à décider pour notre corps, et on l'écoute, on surveille ce qui lui réussit ou pas. J'ai oublié de vous dire que je souffre de gonarthrose et que j'ai intérêt à perdre quelques 8 Kgs pour alléger mon poids sur ce genou. Et je suis, grâce aux conseils du docteur TROTTA et d'Alain MINNOY, dans la bonne voie, et en parfaite forme. Je vous encourage tous à appréhender ces techniques simples et bénéfiques!

    1. Bonjour Christine Camy pouvez vous nous dire ou vous en êtes des votre parcours et votre perte de poids svp ? Merci et bon courage à tous

  6. Je suis au Cameroun et j'aimerais savoir si je peux juste prendre les 2-3 c verres d'eau salée de mer sans faire tous ces exercices de contorsion du ventre

    1. e suis au Cameroun et j’aimerais savoir si je peux juste prendre les 2-3 c verres d’eau salée de mer sans faire tous ces exercices de contorsion du ventre

  7. Rectificatif du professeur de hatha-yoga depuis près de 30 ans, que je suis : les exercices ne sont pas des "postures" et elles n'ont pas de nom, puisque ce ne sont pas des asanâs.
    Une posture est maintenue durant plusieurs respirations bien profondes.
    Les exercices ont pour but de faire transiter l'eau dans tous les replis du gros intestin et de l'intestin grêle.
    On ne fait pas de respiration dans une "attitude statique" durant 5 à 6 secondes, c'est faux !
    Le déroulement de chaque exercice doit s'enchaîner rapidement puisqu'il faut faire passer l'eau et que d'attendre, ne serait-ce que quelques secondes, risque de provoquer un bouchon.
    Ensuite, il y a quelques erreurs, dont une, debout, où il faut tendre le bras le plus loin derrière soi et regarder la main, ce, afin de (encore une fois) faire passer le liquide en "distordant" (si je puis m'exprimer ainsi) les plis des intestins.

    Ensuite, vous oubliez une chose extrêmement importante : il n'est pas recommandé de laisser les intestins vides après le nettoyage et de manger n'importe quoi sous peine de provoquer de graves lésions irréversibles !

    Durant 24 heures, il faut manger des pâtes ou du riz très cuit au beurre, soit environ 1 heure maximum après le nettoyage.
    Pas de pain, pas de fromage, pas de sauce, pas d'aliments acides, etc...
    L'alimentation normale doit être réintroduite progressivement.
    Et surtout, pas d'alcool, pas de sucre, pas de café, pas de fruit, pas de jus de fruit.

    Ensuite, après avoir déshydrater les intestins, il faut les réhydrater et donc, il faut boire beaucoup pour également laver l'estomac.
    Soit, on opte pour boire un thé léger ou de l'eau, soit on procède à un lavage de l'estomac en règle, en faisant ressortir l'eau par la bouche (sans y mettre les doigts !) par des contractions stomacales.

    Donc, quand on n'est pas spécialiste de ce genre de nettoyage du côlon, on s'abstient d'induire en erreur nombre d'internautes qui risquent d'aggraver, voire de provoquer des complications intestinales qui pourraient être très graves pour leur santé !!!!

    1. Merci professeur pour ces précisions , je pratique le nettoyage du colon (ainsi que le yoga) depuis de nombreuses années et ce que vous dites est tres important et tres juste.

    2. et moi ... rectificatif de l'institutice que j'ai été pendant 30 ans :
      On ne dit pas :
      "Rectificatif du professeur de hatha-yoga depuis près de 30 ans, que je suis"
      Mais :
      Rectificatif du professeur de hatha-yoga que je suis depuis 30ans.
      Et j'ai retrouvé chez vous la même "prétention" que chez mon ancienne prof de yoga ... ce qui m'avait arrêter cette discipline, ne menant à mon avis, que vers le mépris et la condescendance envers autrui ...
      Votre façon de dénigrer les autres m'est assez insupportable :
      "Donc, quand on n’est pas spécialiste de ce genre de nettoyage du côlon, on s’abstient d’induire en erreur nombre d’internautes qui risquent d’aggraver, voire de provoquer des complications intestinales qui pourraient être très graves pour leur santé !!!!"
      Vous êtes une personne méchante et dédaigneuse : si c'est à cela que mène le yoga, je me félicite d'avoir arrêté cette pratique !
      Maintenant, je danse ....

      1. Bonjour à tous,
        Pour toute personne qui veut apprendre à se connaître profondément, il existe une loi spirituelle : "l’effet miroir" = Lorsque nous sommes touchés par un défaut chez une personne ou dans une situation, que ce soit positif ou négatif, c’est que ce défaut existe également chez nous.
        (C’est comme 2 pianos dans une même pièce, la note de l’un va également vibrer dans l’autre). La réaction habituelle de notre personnalité (du latin persona = masque) est :"Ah non, moi je ne suis surtout pas méprisant, condescendant, orgueilleux, méchant etc...mais si nous sommes honnêtes et que nous cherchons sérieusement, avec humilité, derrière nos masques, nous pourrons découvrir, dans de petites choses tout d’abord, que ces défauts existent bien.
        Et ce n’est pas grave : nous avons tous nos défauts, plus ou moins importants. Le but n’est pas de se juger, mais de s’aimer tel que nous sommes (aujourd’hui).
        Bien sûr, plus nous prenons conscience de nos défauts, plus un travail de lâcher prise s’ensuit...
        Si nous appliquons cette méthode => plus de conflit...plus de guerre...
        Merci de votre patience pour ceux qui m’ont lu.
        Lumière !

      2. Bravo Madame

        J'ai changé à cause de cela à plusieurs reprises de professeur de yoga et une fois de professeur de qi gong..

        Sans parler des conseils médicaux...

        ..pour le nettoyage du côlon je m'offre les soins deux fois par an d'une professionnelle infirmière de surcroît.

        Quand on fait ce genre de démarche cest que l' on a déjà fait un grand pas dans son. hygiène de vie physique mais spirituelle également

      3. Madame
        Je trouve votre écriture très belle. Pourriez-vous m'aider a rédiger une lettre adressée à mon maire. Bien sûr contre rétribution.
        Voici mon mail.pour votre réponse.
        Bien à vous.
        Amina
        salfiamina@gmail.com

    3. Sab, le 15 octobre 2018 dit la même chose que vous, mais avec beaucoup plus d'AMOUR et sans une once de condescendance et d'orgueil mal placé ...

    4. Votre article Nea
      rien à redire
      tout est ok
      je pratique tous les ans
      et jamais de problèmes
      Le plus difficile est l amorçage
      Après ça déroule
      la durée peut varier de 2h à 5h suivant l encrassement du côlon
      je passe le ventre profondément pour faire décoller les plus résistants
      et ça marche

  8. Merci a vous pour cette technique qui me sort d une constipation + ballonnements qui commencaient a devenir genants pendant un jeune (1 semaine), avant ca j avais essaye jus de pomme, jus de prune, ricore (j ai du interrompre le jeune pour essayer de resoudre l affaire), massages, 2h sur le trone a pousser, rien a faire rien ne sortait et j avais des douleurs et mouvements abdominaux quasi constamment. Avec votre technique au bout de 3 sessions, rien dans un premier temps puis je me suis allonge, et la une premiere salve est venue, je me suis a nouveau allonge et la deuxieme est venue etc... Je vous conseille donc de vous allonger sur le dos lorsque ca ne marche pas, ca pourrait declencher le processus. En esperant que la totalite du bouchon sorte, merci encore.

    1. Bon en fait les mouvements intestinaux n ont pas cesse, il doit rester des matieres fecales coincees, je vais reiterer l operation aujourd hui.

      1. Les commentaires sont lamentables. Des fautes à chaque mot.
        Il n'y a pas à dire, on bel et bien en France !

    1. Et oui, Bayet ...Quand on lit votre commentaire si condescendant et si prétentieux ... pas de doute : vous êtes bien Français !

      1. Bien dit Stella ! Je ne m'attendais pas à voir ce genre de commentaires sur un site comme celui-ci...affligeant de bêtise M.Bayet...C'est votre commentaire qui est lamentable, comme si l'orthographe était le sel de la vie...Au passage, effet comique, vous avez, vous aussi, écrit en écorchant votre phrase... ! X'-D (ceci est un smiley et non une faute de frappe haha)

  9. J'ai eu une tres mauvaise reaction avec une personne à qui j'ai recommandé cette detox. En effet, il y a eu une réaction tres forte provoquant inflammation de furoncle, engourdissement, fievre et frissons. Une grosse soif est apparu avec une intolérance par rapport à la dose de sel ingérée via ce protocole.

  10. Quelques details , apres la cure manger un bol de riz avec du Ghee,
    Preparer un peu de ghee dans une coupelle pour appliquer sur l'anus pendant la cure
    Deux jours avant ne pas manger de proteines animales la veille manger leger ..
    Ce sont des details tres mportants
    Il est bon aussi de reprendre des pro biotiques apres le netoyage

    1. ÉTAPE 1:
      Buvez 2-3 grands verres d’eau salée, soit au total minimum 50cl et maximum 1 litre d’eau chaude (pas trop, il faut pouvoir y tremper son doigt sans gêne) aussi vite que possible (36°C - 40°C). Eau salée: 1 càc de sel / 0.5L d’eau chaude.

      N’utilisez jamais de sel raffiné ou de monoglutamate de sodium ! Prenez du sel de mer non-raffiné, du sel de roche (sel rose de l’Himalaya, sel noir d’Hawaï, …) L’eau doit goûter comme un bon bouillon, pas plus salée, pas moins salée.

  11. Bonjour,
    Tout d'abord merci pour cet article si complet !
    Je pensais à l'origine réaliser un jeûne de 2 à 3 jours via sur une alimentation basée sur des produits liquides et non solide (jus, compote, soupe). Dans un des articles que j'ai lu, il est également conseillé de prendre un verre d'eau tiède de sel de mer. Pensez vous que votre article peut venir en complet de ce jeûne ou le remplacerait il ?

  12. Cela sera la première fois pour moi.
    J'ai vraiment besoin de nettoyage de mon colon.si vous avez des conseils.suivit médecin ou possible de le faire seule ?
    Sonia

  13. Effectivement je suis d'accord pour adapter l'alimentation à ce nettoyage ! Je pense que des aliments liquides et non solides feront l'affaire, genre jus de légumes mais rien d'irritants, pas de fruits ou légumes crus et ni laitages ni céréales (blé surtout)

  14. Bonjour,
    Il ne faut surtout pas oublier le régime alimentaire ! Riz blanc bien cuit la veille au soir, riz demi heure après le nettoyage, riz ou purée sans épices pendant au moins 1 jour et demi ... sinon, c'est la cata ! article incomplet !

    1. Nous ne sommes pas d’accord avec votre point de vu. Le riz est une céréale qui va créer de la colle dans les intestins. Donc à quoi bon les avoir nettoyé alors ?

      1. Le riz avec de la graisse (je mets de l'huile d'olive car intolérant aux produits laitiers, donc no butter) en traversant les intestins forme une couche protectrice et prépare les intestins en douceur à recevoir les aliments suivants.

        C'est bien connu qu'on utilise le riz blanc ou son eau en cas d'inflammation ou de diarrhée?

        Puis le riz n'est pas une colle, c'est le gluten qui est une colle, et le riz en est exempt.

    2. Bonjour,
      3 jours Apres avoir bien fait le nettoyage,je ressens à nouveau des brulures qui remontent dans l'oesophage jusqu' à la bouche et qui descendent dans les intestins; je crois que cà vient de l estomac . que puis je faire pour y remédier ? merci.

      1. riz blanc sans fibres, alors que riz complet plein de fibres qui font travailler l'intestin trop tôt
        ok? logique?

  15. Bjr ,

    J'aimerai savoir si je peux boire un verre d'eau salée 3 fois par jour pendant 3 jours ?

    Est ce que je peux utiliser le gros sel .

  16. Ce nettoyage que je pratique maintenant depuis une trentaine d'années est pour moi le plus physiologique et le plus doux pour le corps. Merci Alain pour ces explications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

tu aimeras aussi

News
letter

Profite de plus de conseils, reste informé de nos actualités et découvre nos nouveautés !
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
© Vidya Ayurveda
2021
|
Mentions Légales & Politique de Confidentialité
magnifierarrow-leftarrow-right linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram