Les hydrolats ou hydrosols, alliés d’un bien-être au naturel

par Juil 11, 2017

Connus auprès des adeptes du bio et de l’aromathérapie, les hydrolats (appelés aussi hydrosols ou eaux florales) sont pourtant très peu utilisés et souvent méconnus du grand public. Pourtant ils permettent d’améliorer notre santé de façon naturelle en soignant en douceur et en profondeur et leur champ d’application est vaste : cuisine, cosmétique, dans le bain, pour les enfants, pour les bébés… En aromathérapie ils sont souvent utilisés en complément des huiles essentielles ou des fleurs de Bach.

La fabrication d’un hydrolat  

 

Un hydrolat est un liquide obtenu par entraînement à la vapeur, à l’aide d’un alambic, d’une plante aromatique ou non. L’eau chauffée pendant la distillation traverse la plante et la vapeur s’imprègne des molécules aromatiques. Lors du refroidissement on récupère le distillat composé d’huile essentielle et d’eau de distillation (l’hydrolat aromatique) en dessous. L’hydrolat est ensuite filtré et correspond à un enrichissement de l’eau de source distillée en principes actifs aromatiques. Les hydrolats peuvent être réalisés à partir de fleurs, de plantes, d’arbres, de bois, de semences ou encore de racines.

 

Nelly Grosjean, docteur en naturopathie et aromathérapie, définit un hydrosol comme étant « l’eau distillée d’une plante aromatique de culture biologique, distillée à l’eau de source et dont on ne recueille que la tête de chaque distillation. » Ces trois principes sont fondamentaux pour obtenir un hydrosol de qualité.

 

Conseils d’utilisation

Les hydrolats, contrairement aux huiles essentielles, ont des teneurs très faibles en molécules aromatiques ce qui les rend beaucoup moins agressifs pour notre organisme et notre peau. Cependant ils sont plus fragiles et plus vulnérables à une contamination bactérienne. Il est conseillé de les conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur pendant 3 à 12 mois. Si vous observez la formation d’un dépôt à la surface vous pouvez filtrer votre hydrolat à l’aide d’un papier.

Les modes d’utilisation des hydrolats :
  • En boisson d’agrément : 1 càs dans un verre d’eau
  • En boisson « santé » : 5 càs dans 1,5L d’eau à boire durant la journée et sur une durée de 1 à 3 semaines pour faire une cure
  • Par voie externe : en application sur le visage ou le corps comme des lotions ou des toniques. Ils peuvent également être utilisés sur le cuir chevelu.
  • En sprays (diffusion atmosphérique) : pour purifier l’air ou juste l’aromatiser.
  • Dans l’alimentation : dans les assaisonnements des salades ou des plats.

Très tolérés par l’organisme les hydrosols ne présentent pas de contre-indication en cosmétique. Vous pouvez les intégrer à vos recettes naturelles de lotions ou de toniques par exemple. Il est très important de les choisir biologiques, sans additifs ou conservateurs.Vous pouvez également les mélanger entre eux, certains ont des propriétés très complémentaires !

Les principaux hydrolats et leurs bienfaits

  • L’hydrolat de rose de damas permet de lutter contre les rides et tonifie la peau. Il permet de calmer et de soulager les irritations cutanées en cas d’allergies.
  • L’hydrolat de bleuet, appliqué à l’aide d’une compresse, apaise les yeux fatigués ou irrités. Il resserre les pores de la peau et donne au teint un coup d’éclat. Il est également efficace pour soulager les coups de soleil ou autres irritations de la peau.
  • L’hydrolat de camomille romaine est l’hydrosol multifonctions par excellence. Il soulage les yeux fatigués, les peaux irritées, apaise les troubles cutanés (acné, eczéma, psoriasis), permet de lutter contre le stress et l’anxiété et améliore le sommeil.
  • L’hydrolat de fleur d’oranger est apaisant et adoucissant. C’est un hydrosol antifatigue et anti-stress qui favorise le sommeil. En cosmétique, il est très adapté aux peaux délicates.
  • L’hydrolat d’eucalyptus est souvent utilisé lors des périodes hivernales afin de traiter les problèmes respiratoires de cette période : rhume, grippe, nez bouché … Vous pouvez l’utiliser en bain de bouche ou bien en diffusion.

Les hydrolats vendus chez Vidya

  • L’hydrolat d’armoise, en tant que draineur et décongestionnant du sang, permet de réguler le cycle menstruel. Il est également conseillé pour traiter la couperose, la cellulite ou encore les varices.
  • L’hydrolat de genièvre a des propriétés diurétiques et soulage les rhumatismes et autres douleurs.
  • L’hydrolat de sarriette est hypertonique et dynamisant.
  • L’hydrolat de sauge soulage les effets en période de pré-ménopause et de ménopause ainsi que les troubles du cycle menstruel.
Sources

http://www.essenciagua.fr/content/10-hydrolats

Nelly Grosjean ; Hydrosol mon ami – Précis d’hydrosolthérapie ; Edition 5 ml, 2007

VIDYA vous propose:

HYDROSOL D’ARMOISE BIO

VIDYA vous propose:

HYDROSOL DE GENIEVRE BIO

VIDYA vous propose:

HYDROSOL DE SARRIETTE BIO

VIDYA vous propose:

HYDROSOL DE SAUGE BIO



Pin It on Pinterest

Partagez

Partagez ce post sur les réseaux sociaux